Formation Professionnelle Réorientation

Mobiliser efficacement son CPF pour se former

C’est l’un des dispositifs professionnels dont on entend le plus parler depuis quelques années. Le CPF, pour compte personnel de formation, remplaçant le dispositif du DIF, le droit individuel à la formation, est actif depuis 2015. Il s’agit d’un droit acquis pour tous les salariés, qui cotisent automatiquement une certaine somme chaque année, créditée sur un compte en ligne. L’année dernière, en 2021, il était encore possible de transférer et convertir ses heures du DIF vers une somme en euros sur le CPF. Quoi qu’il en soit, avec la popularisation de cette somme servant à se former, les actifs français ont massivement eu recours à cette cagnotte depuis la crise sanitaire. Malheureusement, il y a aussi eu des cas d’arnaques effectuées par des entreprises peu scrupuleuses démarchant les individus par téléphone, et promulguant au mieux des prestations médiocres et non diplômantes. Voyons ensemble comment mobiliser son CPF avec le plus d’efficacité.

 

L’évolution de la législation

Suite aux dérives du démarchage abusif, le gouvernement a imposé aux organismes spécialisés plusieurs critères de qualité, pour la Formation continue adulte. Il s’agit en premier lieu, depuis 2021, pour ceux-ci de s’inscrire obligatoirement dans la base de données Datadock. Ces organismes doivent aussi obtenir une certification nommée Qualiopi. Au travers de ces nouvelles lois, les entreprises de formations seront notées sur plus de vingt indicateurs de qualité. Les Français voulant faire appel au CPF pourront ainsi vérifier eux-mêmes si les organismes de formation qu’ils approchent remplissent ces obligations, évitant ainsi au mieux les entreprises mal intentionnées.

 

Se faire conseiller avant de choisir sa formation

Avant d’aller voir le décompte en euros de son droit à la formation, il s’agit au préalable de se renseigner sur les formations disponibles et quelles seraient celles qui pourraient nous intéresser. Par exemple, pour les demandeurs d’emploi, il est avisé de s’adresser à son conseiller Pôle Emploi. Cet organisme pourra conseiller et même rediriger vers des organismes certifiés. Il en va un peu autrement avec les salariés, qui peuvent néanmoins lors de l’entretien annuel d’évaluation parler avec leur manager, en vue de discuter avec lui des possibilités d’évolution. Il est possible éventuellement de conjuguer les besoins internes de l’entreprise avec les désirs individuels de formation.

 

Accéder à son compte CPF

Il n’y a qu’un seul moyen de consulter son compte personnel de formation, c’est d’aller sur le site officiel du gouvernement Mon compte formation. Il faudra créer son compte, via un login et un mot de passe à créer. Attention cependant, personne n’est autorisé légalement à demander un mot de passe, si tel est le cas, c’est qu’un organisme de formation est frauduleux.

Quant au montant maximum qu’un individu peut bénéficier sur son compte CPF, c’est généralement 5000 euros. Dans certains cas particuliers, cela peut monter jusqu’à 8000 euros, notamment pour les personnes en situation de handicap ou certains corps de métiers associés à des situations particulières.

 

Passer son permis

Outre les différentes formations, diplômantes ou non, qui sont éligibles au CPF, il est tout à fait possible de faire financier son permis. C’est particulièrement utile pour un demandeur d’emploi qui pourrait trouver un travail et qui se retrouve bloqué à cause de ce manque.

 

Vous pourriez également aimer...